News and Interviews PDF  | Print |  E-mail

Une épreuve très attendue...

22.01.2010

cassandraLa Nicholas Cup a eu lieu ce matin. Les enfants ont pu mettre en pratique l'enseignement reçu tout au long de la semaine. La coupe a été remportée par Cassandra Lenglet. Le choix du jury a été guidé par un ensemble de critères : progression, effort, continuité dans l'apprentissage... Cette jeune transplantée de rein de 9 ans est  le coup de cœur du jury. La Nicholas Cup ne récompense donc pas le gagnant de la course mais bien si la volonté d'un enfant de se dépasser. Tous les participants, Kevin, Davi, Benedicta, Florine, Anais, Jason, Cassandra, Clément, Eddy, Maéva (arrivée deuxième de la course), Marine, Joska, Erwan et Zozan sont repartis médaille au coup et très fier d'avoir participé à cette épreuve riche en significations. Cet événement qui se déroule en parallèle des jeux mondiaux d'hiver, a été pensé en mémoire Nicholas, un jeune garçon tué lors d'un braquage en Italie dont la famille a accepté de donner ses organes qui ont sauvés de nombreux enfants. Remettre cette coupe à Cassandra prend alors tout son sens. Elle symbolise l'importance du don d'organes et la reconnaissance des transplantés envers les donneurs. Tous les transplantés, petits et grands, attachent une particulière attention à donner un sens à leur vie et être à la hauteur de ce cadeau. Cette semaine, le pari a été amplement tenu. Bravo à tous !

The Nicolas Cup

On Friday morning, the Nicholas Cup took place. Children got finally the chance to put in practice what they learned during the week, and skied down the slalom. Medals were presented to the 3 winners, and also to all participants.
But the winner of THE Nicholas Cup was... Cassandra. The Jury's choice covers many criteria: progress, efforts, perseverance... The Jury felt in love with this 9 years old kidney transplant. The Nicholas Cup doesn't reward the winner of the race but the will to succeed in his/her personal challenge. All the participants, Krzysztof (best time), Kevin, Davi, Benedicta, Florine, Anais, Jason, Cassandra, Clément, Eddy, Maéva (arrived second to the race), Marine, Joska, Erwan, Catherine, Eoin, et Zozan left with a medals around the neck and so pride to have been part of this competition rich in meanings. This event which took place along with the winter world transplant games had been imagined in memory of Nicholas, a young boy killed during a holdup in Italy. Nicholas family accepted to donate his organs and saved a lot of children. The Nicholas Cup symbolizes the importance of organ donation and the gratitude of the transplanted for their givers. All the transplanted, young and old, attach a particular importance to give to his/her life a meaning and be up to this precious gift. This week, the aim has been achieved. Bravo to everybody!


Bien plus que des leçons de ski

20.01.2010

enfants

 

Les enfants de la Nicholas Cup participent chaque après-midi à des activités liés à la montagne. Construction d'un igloo, balade en chien de traineau, initiation au ski de fond... Nos apprentis skieurs seront à même à la fin de la semaine de survivre en haute montagne... enfin presque ! Si le résultat n'est pas toujours au rendez-vous (l'igloo manque cruellement d'un toit), ces initiations font l'unanimité auprès des enfants. Malgré tout, ils attendent avec impatience de participer à la Nicholas Cup, vendredi matin. Histoire de finalement gagner une médaille...voire une coupe ! En attendant, ils partagent la victoire de Claude Barres...

 

More than Skiing lessons

The Nicholas Cup's kids have participated every afternoon to activities linked to the mountain & snow. Igloo building, Sled dog, cross country ski initiation... Our inexperienced skiers are now able to survive in the mountains... at least almost! If the result has not been always perfect (igloo haven't got a roof yet), these initiations were attended by all the kids with enthusiasm.
But, the thing that is more expected is to participate to the Nicholas Cup, on Friday morning. To finally win a medal... or even a cup !

 


Des nouvelles de la Nicholas Cup:

19.01.2010

img_0613Les enfants de la Nicholas Cup progressent en ski. Mardi matin, ils ont pu finalement affronter leur première vraie piste. Les uns derrière les autres, suivant le tracé du moniteur de ski, ils ont descendu une piste bleue en essayant avec plus ou moins de résultats de contrôler leur vitesse. Anaïs s'amuse comme une folle à descendre même si les garçons essayent toujours de la dépasser, ce qui a le don de l'agacer. Eoin semble avoir bien compris comment on s'arrête en ski. Ce n'est pas le cas de tout le monde... Aïe ! Un carambolage a eu lieu en plein milieux de la piste. Enchevêtrement de skis, battons, bonnets et gants difficile à démêler. Heureusement aucun blessé à signaler, juste un grand éclat de rire qui fait même sourire les « victimes ». Apprendre à skier est également l'occasion de tenter de nouvelles expériences : le ski inversé par exemple. Pour ce remettre de leurs émotions de la matinée, les enfants sont montée en haut des pistes déguster une bonne tartiflette au soleil. Tous leurs efforts ont été récompensés par une après-midi en chiens de traineau. La plus émerveillée d'entre eux est certainement Florine, 15 ans, qui rêve de devenir vétérinaire...

Some news from the Nicholas Cup
The skiing lessons for the Nicholas Cup children are going very well. Tuesday, they finally faced their first real piste. In line they went down, trying to control their speed, with more or less success. Anaïs found the slope fun but there were some moguls and pebbles which were hard to avoid. Eoin seems now to manage the stopping technique... But it is the same for everyone... Ouch! We have a kid's pile-up! Fortunately, nobody got hurt. They were all laughing about it. Learning to ski, it's a time to experiment, for example inside out skiing. At the end of the morning, they were really proud of their progress. After a good lunch of tartiflette( a Savoyard dish with Roblochon cheese and potatoes) eaten at the bottom of the piste, the children then made friends with the dogs which drove them on a sledge-ride all afternoon. The girl who was most exited by this activity was probably Florine, 15 years old, because she dreams of becoming a veterinary...

Florine nous explique pourquoi elle veut s'occuper des animaux plus tard :
Florine explains why she wants to take care of pets when she grows up:

Download Embed Embed this video on your site

Eoin Hurley, jeune irlandais de 16 ans et Catherine Paton de Nouvelle Zélande nous donnent leurs premières impressions sur les jeux mondiaux d'hiver des transplanté 2010 :
Eoin Hurley from Ireland and Catherine Paton, from New Zealand, leave their impressions about the preparation for the Nicholas Cup:

Download Embed Embed this video on your site

Download Embed Embed this video on your site


La rencontre des générations

18.01.2010

maffed_et_kevinGrand, agile et souriant. Carlo Maffed ne ressemble en rien à un homme de 79 ans. Le sport lui va comme un gant. Dans la matinée, il a participé à l'épreuve de ski de fond 5km et à enchainer dans l'après-midi le slalom géant comme si de rien n'était. Après sa transplantation du foie, il y a 22 ans, il a très vite repris le sport. La vitalité de Carlo Maffed est contagieuse et un sourire se dessine naturellement sur nos visages à son contact.
Pendant la cérémonie de remise des médailles, il a rencontré le benjamin des Jeux Mondiaux, Kevin Malet. Agé de 8 ans, il a subit une greffe de rein il y a à peine 6 mois. Ce courageux garçon a pourtant fait la découverte du ski dans la matinée avec tous les enfants de la Nicholas Cup. Passée la première étape consistant à se tenir debout, ils se sont tous essayé au chasse-neige. En équilibre précaire, ils prennent de la vitesse. Question : mais où sont les freins ? Après quelques minutes de tentatives infructueuses, ils finissent par prendre le dessus et se sentir plus à l'aise. Dans l'après-midi, Kevin a poursuivit sa découverte des sports d'hiver en s'essayant aux raquettes. Lorsque sa jambe s'est enfoncée dans la poudreuse entrainant une petite chute il n'a pas abandonné. Pour reprendre ses mots : « Faut que j'y arrive ! »

Intergenerational meeting

Tall, agile and smiling. Carlo Maffed doesn't look his 79 years. Sport seems to suit him well. In the morning, he participated in the 5km cross country and in the afternoon he went down the giant slalom as if it were nothing. Liver transplanted 22 years ago he took up again sport only a few years after his operation. Carlo Maffed is the kind of person who spreads joy and vitality around him.
During the medal ceremony in the evening, he was introduced to the youngest participant, Kevin Malet, 8 years old, kidney transplanted 6 month ago. This courageous little boy was introduced for the first time that morning to skiing with all the Nicholas Cup participating children. He got through the first steps, keeping up right. Then they all tried the snowplow. Oh dear, how do we stop this object without brakes? After a few minutes of panic, the children finally controlled their skis and enjoyed the activity in the snow. In the afternoon, Kevin tried snowshoeing and when he fell in the powder snow, he didn't give up but said "I must get the hang of it!"


L'arrivée des héros de la Nicholas Cup

17.10.2010

Gare de Bourg Saint Maurice, 17h30. L'arrivée des enfants de la Nicholas Cup n'est pas passée inaperçue. Kevin, derrière son énorme valise orange, lance le dernier projectile d'une bataille de boulette de papier commencée dans le train entre les garçons. Davi-Romain raconte une blague qui délecte ses compagnons et oublie son sac dans le hall de la gare. Simon et Gauthier, un écouteur de mp3 dans chaque oreille, partagent leur passion commune pour le groupe Dance Hall. Des complicités sont nées... Les filles, plus timides, font bande à part. Maeva, Zozan, Cassandra et Anaïs observent de loin amusées les « bêtises » de leurs compagnons de voyage. Tient ! Anaïs semble bien tentée par la promesse d'une bataille de boules de neige annoncée fièrement par Davi. Affaire à suivre...